Pourquoi ces kilos ?!

 

image-fourchette

                                       Suivre un régime, se restreindre, manger équilibré, c’est une chose, mais comprendre ce qui nous empêche de maigrir en est une autre. En effet, même si nous arrivons à maigrir et à atteindre le poids de nos rêves, il est bien souvent difficile de garder la ligne en raison d’une « trop grande fidélité »…  à nos problématiques psychologiques.                                                                                                   Donc, pour maigrir, il faut plus que du sport ou un régime il faut aussi le vouloir consciemment et inconsciemment car manger ça peut être :

  • être fidèle (ne pas trahir) à  son histoire familiale

Parfois en maigrissant on peut avoir la sensation de trahir son histoire familiale. Quand on vient d’une famille enrobée, maigrir c’est comme annoncer à tout notre cercle « je veux être différent(e) ».

  • une dimension affective

C’est aimer les repas pris ensemble. Dans ce cas on mange plus pour témoigner son affection que pour la nourriture en elle même. On ne regarde plus la quantité absorbée. Parce que dire « non merci » à un plat revient à dire non à la personne qui l’a tendu ou à celle / celui qui l’a préparé toute la journée ainsi qu’à toute la tablée. Résultat on mange plus que nécessaire. Pire, sans savoir pourquoi, on termine toujours ses plats, on se ressert même quand on n’a plus faim et ceci même hors de notre cercle d’amis ou familial.

  • un moyen de se réconforter, de se réfugier

Notre vie n’est pas toujours simple et parfois, la nourriture et les kilos sont comme une barrière entre nous et nos problèmes.

Parce que notre frigo devient notre refuge émotionnel, on stocke directement toutes les graisses. Ce réconfort est alors trompeur car manger pour oublier ses problèmes fait qu’on ne les affrontes pas. Cela  permet aussi de se focaliser sur son poids pour oublier le pourquoi de notre désir de manger.

  • lié à une difficulté de s’affirmer                                                                                                                   

On désire éviter les conflits. On enfouit alors nos colères que notre organisme à du mal à digérer. Elle finissent alors à véritablement peser sur notre silhouette. Notre corps va ensuite extérioriser ce qu’il tente de cacher. Maigrir est ici  un acte d’affirmation de soi. Impossible alors de perdre du poids tant qu’on n’ose pas être soi même et se faire entendre.

  • Une protection

Les kilos deviennent un véritable bouclier anti-désir.Car maigrir c’est réinvestir sa capacité à séduire et être séduite.

  • Lié à une peur de se retrouver ou de se trouver

Même si on est mal à l’aise avec son physique, on est toujours envahi(e) par le doute. L’idée même de se débarrasser de ses kilos en trop même si notre corps nous fait horreur, nous fait peur car on à construit son identité avec lui. N’oublions pas que  perdre du poids c’est aussi changer de garde robe et de regard des autres sur nous.

Petit exercice de sophrologie : Le dépoussiérage 

 

Après avoir repérer les kilos psychologiques qui nous encombrent ; débarrassons-nous de ce qui  n’est plus d’actualité. Osons le retour sur soi.  Pour que, dans nos profondeurs, œuvre la magie de la transformation.
En sophrologie, nous avons l’exercice du dépoussiérage . Debout, les yeux fermés, observons toutes nos sensations. Comment nous sentons-nous ? Avons-nous conscience de ce qui nous encombre et de ses raisons. Puis, massons-nous rapidement, par-dessus nos vêtements, du sommet de la tête jusqu’à nos pieds comme si nous voulions enlever nos kilos , nous débarrasser de tous nos kilos superflus. Temps de pause, les yeux fermés, pour apprécier nos nouvelles sensations.

Comment vous sentez-vous maintenant ?

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s