Les gros cailloux

vert_turquoise-removebg-preview[3]

Aujourd’hui, je vous fais partager une page de journal du confinement de Valérie Barrois :

LA PARENTHÈSE INATTENDUE JOURNAL DE BORD CRÉATIF 🌷 J18

3 avril 2020✨Matthieu Ricard ✨  gros cailloux ✨fabriquer sa colle ✨

Qu’est-ce qui compte vraiment pour moi ?!

Aujourd’hui, je vous partage un message de Matthieu Ricard sur la situation actuelle qui est une belle occasion de se poser quelques questions essentielles…
Alors je vous propose de cheminer sur le thème de « Qu’est-ce qui compte vraiment pour moi ?! » à l’aide d’une petite histoire et bien évidemment de notre journal de bord créatif !
C’est parti ! 😉

Je continue également à vous faire découvrir les membres de cette belle communauté internationale du Journal Créatif. Et cette fois-ci, je vous propose une vidéo de Nathalie Chaillou dans le pays Basque qui nous montre comment créer de la colle avec des ingrédients courants. Merci à elle ! C’est très utile ces temps-ci !!

Mais commençons par le message de Matthieu Ricard :

:message de Mathieu Ricard

ET MAINTENANT, JE VOUS PARTAGE CETTE PETITE HISTOIRE CONNUE MAIS QUI ABORDE BIEN CETTE QUESTION DE NOS PRIORITÉS ET DE NOS CHOIX AU QUOTIDIEN.
NOTRE MONDE NOUS AMÈNE À BIEN SOUVENT VIVRE EN AUTOMATES…
C’EST LE MOMENT OU JAMAIS DE S’ARRÊTER ET DE SE POSER LA QUESTION, NON ?!

La voici en version écrite puis en version vidéo :

« Un jour un vieux professeur remplit de sagesse s’adresse à ses élèves.

Le vieux prof leur dit : « Nous allons réaliser une expérience » .
Il prit un grand pot, qu’il posa délicatement en face de lui. Ensuite il prit une douzaine de cailloux qu’il mit dans le grand pot.

Lorsque le pot fut rempli jusqu’au bord, il demanda : « est-ce que le pot est plein ? »
Tous répondirent : « oui ».

« Vraiment ? ».

Alors il prit un récipient rempli de graviers. et versa ce gravier sur les gros cailloux puis remua le pot. Les graviers s’infiltrèrent entre les gros cailloux jusqu’au fond du pot.

Le vieux prof demanda encore : « est-ce que le pot est plein ? »

L’un des élèves répondit : « probablement pas ! »

« Bien » dit le professeur.

Il prit alors un bac de sable qu’il versa dans le pot. Le sable alla remplir les espaces entre les gros cailloux et le gravier.

Encore une fois il demanda : « est-ce que le pot est plein ? »

Cette fois, sans hésiter, les élèves répondirent « Non ! ».

« Bien ! » dit le vieux prof

Il prit alors un pichet d’eau et remplit le pot jusqu’à ras bord.

Le vieux prof demanda finalement :
« Quelle grande vérité nous démontre cette expérience ? »

Un des élèves, songeant au sujet du cours, répondit : « cela démontre que, même lorsqu’on croit que notre agenda est complètement rempli, si on veut vraiment, on peut y ajouter plus de rendez-vous, plus de chose à faire ».

« Non, dit le vieux prof, ce n’est pas cela ! la grande vérité que nous montre cette expérience est la suivante : si on ne met pas les gros cailloux en premier dans le pot, on ne pourra jamais les faire entrer tous. »

Source : https://dev-perso.com/histoire-des-gros-cailloux-de-la-vie/

Et maintenant, passons à l’action dans notre journal de bord créatif !

Je vous invite bien évidement à créer une ou plusieurs pages où vous allez pouvoir cogiter créativement sur tout cela !

Nous avons déjà évoqué le thème de la solidarité mais si vous souhaitez refaire une page sur ce thème et l’approfondir, n’hésitez pas !

De mon côté, je vais développer ce thème des gros cailloux… Voici ma proposition (qui n’est qu’un point de départ dont vous pouvez vous éloigner autant que vous le souhaitez ! Votre inspiration et créativité vous souffleront sûrement plein d’autres idées ! Sentez-vous toujours libre de faire à votre façon !! 😉)

Sur une feuille volante, prenez le temps d’écrire tout ce que cette histoire vous inspire. (vos gros cailloux, graviers, sable… vos priorités, vos choix de vie….) Laissez s’enchaîner les idées et écrivez tout (on se moque de la grammaire et de la tournure des phrases… le but est de laisser couler tout ce qui nous traverse sur la feuille). Vous pouvez écrire tout cela en écriture illisible type écriture de médecin qu’on n’arrive pas à relire, si cela vous tente  !! 😉

Dessinez vos gros cailloux sur votre page d’écriture (l’écriture deviendra un fond). Mettez de la couleur, des symboles, dessins, gribouillis…puis notez lisiblement dessus le nom de chaque gros caillou.
Ensuite, prenez le temps de réfléchir à l’ambiance positive qui peut faire que mes gros cailloux vont trouver leur place dans mon quotidien…
Je vous propose de faire un fond de page en mixant couleurs et/ou collage, symboles, mots, dessins…. qui soit propice à accueillir et nourri

vos gros cailloux.
Peut-être qu’en créant votre fond de page, de nouveaux cailloux émergeront… Peut-être y aura-t’il du mouvement entre gros cailloux et gravier…
Soyez à l’écoute de ce qui émerge.

Puis collez chacun de vos gros cailloux à un endroit « stratégique » sur votre fond pour qu’il soit dans un endroit « fertile ».
(Si vous n’avez pas de colle, Nathalie nous donne une recette pour la fabriquer nous-même ci-dessous..).

Seulement après tout cela, ajoutez si vous le souhaitez, le gravier, le sable (si vous en avez en stock, vous pouvez en coller sur votre page de ci de là), de l’eau (en passant, par exemple, un peu d’eau colorée ou non sur votre page)….

Puis notez vos ressentis, idées…
et pourquoi pas votre morale de cette histoire !
ou tout simplement un titre.

 

 

🌸 Aude Meslay Sophrologue et animatrice en journal créatif . 9 rue Kléber 92130 Issy les Moulineaux🌸

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s