Une rentrée paisible

En cette période de rentrée, le mois de septembre nous invite bien souvent à reprendre un rythme bien plus dense.

Beaucoup se retrouvent en charge d’un planning qui leur semble insurmontable. Fini la pause estival et les pieds en éventail. À nous le travail, les enfants, la maison à entretenir, les papiers à remplir et j’en passe. Pourtant des habitudes toutes simples peuvent être prises pour freiner un temps soit peu ce système.

  1. Parmi elles on peut se rappeler à des moments de détente via des rappels sonores. On s’impose souvent des périodes de travail et l’on passe à côté de moments que l’on pourrait partager avec son partenaires ou ses enfants. Le planning peut aussi s’organiser autour de moments de joies et de partages.
  2. Pour ma part, dès le réveil, je prends  quelques instants pour démarrer la journée avec optimisme. J’effectue tout d’abord un scan corporel pour un petit état des lieux émotionnel et physique et je finis cet exercice en détendant mon visage par un sourire car même si le sourire est volontaire, l’humeur s’améliore automatiquement (effet du physique sur le cerveau). Essayez et vous verrez !
  3. Durant la journée, je profite de certains moments pour me détendre ( marche consciente) et relâcher les tensions.  C’est ma règle d’or :  faire des pauses après chaque activité : travail, cuisine, famille, sport … Prendre des pauses comme un temps personnel où il n’y a pas d’obligation me permet de libérer l’esprit pour mieux aborder l’étape suivante.

Bien sûr il y a beaucoup d’autres petites astuces que je vous promets de partager dans les prochains blogs. Ne pas en donner trop tout de suite car vous pourriez vous perdre dans les recommandations. Alors à bientôt que ce soit chez moi ou par le biais de mon blog et bon entrainement pour une rentrée paisible.

le stress

Pour faire suite à mon blog sur une rentrée sereine, j’aimerai vous faire partager la réflexion de Matthieu Ricard sur le stress tirée du magazine esprit YOGA.

À la question : « faut-il se méfier du stress par « excès » de bonne volonté, par trop de compassion ? »

Matthieu Ricard répond : « je ne pense pas qu’il y ait une fatigue de la compassion…  j’en ai parlé avec Jean Vanier le fondateur de l’Arche. Qui me disait : » qu’effectivement  quand on travaille avec des personnes qui souffrent, dans son cas les handicapés, il ne faut pas vouloir trop en faire. Ce qui compte, c’est de s’ouvrir à l’autre, de dialoguer, d’être présent à l’autre et de prendre son temps. À vouloir trop en faire, on se sent acculé par un sentiment d’impuissance ».

Je suis tout à fait d’accord avec ce point de vue, car dès qu’on se sent dépassé, on n’arrive plus à effectuer correctement son travail. Des sentiments comme la colère, la peur, l’angoisse nous agressent et nous déstabilisent. De plus, nous nous identifions à ces mêmes sentiments alors qu’ils ne sont qu’une réaction au stress. Tout cela nous pousse à avoir une image détériorée de notre personne et n’aide en rien à avancer.

D’où le besoin de prendre du recul sur soi et sur ces actes.

 

bonnes fêtes !

 En cette période de noël où  jour et  nuit s’équilibrent, où les plantes ont une vie souterraine, cachée, secrète et où tout se déroule de façon beaucoup plus lente. Vient aussi  le moment des bilans de l’année passée afin de mieux appréhender les 365 jours prochains.

                     C’est aussi peut-être le moment des remerciements pour ceux qui nous accompagnent, nous supportent et nous soutiennent tout au long de l’année.

Pour ma part, je pense que le véritable esprit de noël est là que l’on soit croyant, chrétien ou pas .

                     Pour cela, je remercie tout ceux que j’ai eu la chance de rencontrer et d’accompagner. Je les remercie pour leur confiance, leurs larmes, leurs rires et leurs partages.

Merci à vous toutes et tous

A. M.

le journal intime … créatif.

Comme l’exprime si bien Christophe André dans cette petite devinette : « je ne coûte quasiment rien, je suis très écologique, accessible à tout le monde. » Je suis

… Le journal intime !

Que je sois accompagné d’un cadenas doré, placé dans une table de chevet, ou caché, pour que personne ne puisse me trouver, « les études scientifiques montrent toutes que je fais un bien fou à l’âme et au corps et pourtant, pourtant, de moins en moins d’humains s’intéressent à moi . »

Quel dommage !

Car je suis un confident toujours présent. Je permets de mettre les évènements en perspective, de jouer avec l’intensité des émotions, de voir le chemin parcouru… »

Pour expliquer ses avantages, je vous renvoie à l’émission de France Inter qui navigue parfaitement dans les méandres du journal intime et qui parfois (trop peu à mon goût), nous explique en quoi, la créativité dans le journal, permet d’accroître ses effets positifs.

 

France Inter : Ces journaux intimes qui nous font du bien

le monde des rêves

Après avoir suivi un stage de quatre jours sur le monde des rêves avec la pétillante canadienne Nicole Gratton . Je ne peux que vous conseiller de participer à sa journée d’initiation sur la péniche de Laura. À son contact, vous découvrirez comment décrypter vos métaphores nocturnes mais aussi comment interagir avec vos rêves.

En vous souhaitant des nuits aussi belles que vos jours.

Aude Meslay

PS: si dessous vous trouverez la fiche d’inscription que j’ai photographiée au cas où.

IMG_0828.JPG

 

Été 2018

Ce petit message pour vous signaler que l’atelier sera fermé   jusqu’au 27 août 2018.

J’espère que vous aussi, vous  profitez ou avez profité de cet été pour vous ressourcer et vous amuser. En attendant de vous retrouver et pour ceux qui aiment dessiner, découper ou écrire, je vous propose ce petit exercice détente tiré du journal créatif d’Anne-Marie Jobin.

Pour cela, vous pouvez cliquer sur le titre ci-dessous

Zoom sur l’été

Bel été à vous !

Aude

stage journal créatif femmes enceintes

Dans le cadre de ma validation en tant qu’animatrice en journal créatif, je vous propose de participer à un atelier gratuit  auprès de l’association A3n. J’aurai ainsi la joie de vous y rencontrer et de vous faire découvrir ce merveilleux outil.

Exprimez-vous chez A3N

Nouveau chez A3N et bien différent de tout ce que vous avez pu y trouver jusqu’à présent !
A3N ouvre son Atelier Journal Créatif pour futures mamans
– une pause étonnante et colorée, d’expression de vous-même
– une exploration originale de vos ressentis et de vos projections autour de la maternité
– une recherche de sérénité, d’ouverture, de plénitude
– un lien particulier qui se crée avec votre futur bébé
– une mise en mots et en images de votre vécu de la grossesse, via la couleur, le dessin, l’écriture, le collage…
– sans enjeu : c’est un travail personnel, qui ne demande aucune prédisposition artistique 😉
– un atelier guidé par une animatrice de Journal Créatif, et également sophrologue : Aude Meslay.
Cette session expérimentale comptera 5 séances de 3 heures, sur 5 semaines (avril-mai).
L’engagement pour la session entière est absolument nécessaire.
Nombre de places limité, sur inscription.
Du matériel créatif sera fourni (carnets, crayons, pastels, peinture,…), mais vous pouvez apporter également ce que vous aimez !
Il vous sera aussi demandé d’apporter des magazines à découper 🙂
Cet atelier gratuit pour les futures mamans adhérentes A3N, s’organise dans le cadre de la certification de fin de formation d’Aude Meslay.

Le planning

Réunion d’information : samedi 7 AVRIL de 10H à 12H à l’Agora, avec Aude Meslay. Présentation de l’atelier, échanges et réponses à vos questions !
> sur réservation par mail svp !

Puis, les dates d’atelier :

– vendredi 13/04 de 10h à 13h, Agora
– vendredi 20/04 de 10h à 13h, Agora
– vendredi 27/04 de 10h à 13h, Agora
– vendredi 4/05 de 10h à 13h, Agora
– vendredi 18/05 de 10h à 13h, Maison de Corentin Celton> sur réservation par mail svp !
contact@a3n.org

Le journal créatif

Afin d’apporter plus d’efficacité à mes séances, j’effectue  actuellement une formation en journal créatif avec une canadienne dénommée Anne -Marie Jobin ;

J’ai en effet pu remarquer que le travail sur l’écriture ou le dessin pouvait aider notablement dans le déroulement et l’avancée de certaines séances. C’est pourquoi j’utilise de plus en plus les outils que propose Anne Marie car le journal créatif  est une  combinaison de techniques d’art-thérapie et de différents moyens de développement de la créativité. Avec cette méthode, se mêlent  écriture, dessin et collage de façon originale et novatrice. C’est un outil concret et flexible, facile à utiliser et accessible à tous. explorez son approche  en cliquant ici :

présentation du journal créatif par Anne Marie Jobin

Aude.M