Les gros cailloux

vert_turquoise-removebg-preview[3]

Aujourd’hui, je vous fais partager une page de journal du confinement de Valérie Barrois :

LA PARENTHÈSE INATTENDUE JOURNAL DE BORD CRÉATIF 🌷 J18

3 avril 2020✨Matthieu Ricard ✨  gros cailloux ✨fabriquer sa colle ✨

Qu’est-ce qui compte vraiment pour moi ?!

Aujourd’hui, je vous partage un message de Matthieu Ricard sur la situation actuelle qui est une belle occasion de se poser quelques questions essentielles…
Alors je vous propose de cheminer sur le thème de « Qu’est-ce qui compte vraiment pour moi ?! » à l’aide d’une petite histoire et bien évidemment de notre journal de bord créatif !
C’est parti ! 😉

Je continue également à vous faire découvrir les membres de cette belle communauté internationale du Journal Créatif. Et cette fois-ci, je vous propose une vidéo de Nathalie Chaillou dans le pays Basque qui nous montre comment créer de la colle avec des ingrédients courants. Merci à elle ! C’est très utile ces temps-ci !!

Mais commençons par le message de Matthieu Ricard :

:message de Mathieu Ricard

ET MAINTENANT, JE VOUS PARTAGE CETTE PETITE HISTOIRE CONNUE MAIS QUI ABORDE BIEN CETTE QUESTION DE NOS PRIORITÉS ET DE NOS CHOIX AU QUOTIDIEN.
NOTRE MONDE NOUS AMÈNE À BIEN SOUVENT VIVRE EN AUTOMATES…
C’EST LE MOMENT OU JAMAIS DE S’ARRÊTER ET DE SE POSER LA QUESTION, NON ?!

La voici en version écrite puis en version vidéo :

« Un jour un vieux professeur remplit de sagesse s’adresse à ses élèves.

Le vieux prof leur dit : « Nous allons réaliser une expérience » .
Il prit un grand pot, qu’il posa délicatement en face de lui. Ensuite il prit une douzaine de cailloux qu’il mit dans le grand pot.

Lorsque le pot fut rempli jusqu’au bord, il demanda : « est-ce que le pot est plein ? »
Tous répondirent : « oui ».

« Vraiment ? ».

Alors il prit un récipient rempli de graviers. et versa ce gravier sur les gros cailloux puis remua le pot. Les graviers s’infiltrèrent entre les gros cailloux jusqu’au fond du pot.

Le vieux prof demanda encore : « est-ce que le pot est plein ? »

L’un des élèves répondit : « probablement pas ! »

« Bien » dit le professeur.

Il prit alors un bac de sable qu’il versa dans le pot. Le sable alla remplir les espaces entre les gros cailloux et le gravier.

Encore une fois il demanda : « est-ce que le pot est plein ? »

Cette fois, sans hésiter, les élèves répondirent « Non ! ».

« Bien ! » dit le vieux prof

Il prit alors un pichet d’eau et remplit le pot jusqu’à ras bord.

Le vieux prof demanda finalement :
« Quelle grande vérité nous démontre cette expérience ? »

Un des élèves, songeant au sujet du cours, répondit : « cela démontre que, même lorsqu’on croit que notre agenda est complètement rempli, si on veut vraiment, on peut y ajouter plus de rendez-vous, plus de chose à faire ».

« Non, dit le vieux prof, ce n’est pas cela ! la grande vérité que nous montre cette expérience est la suivante : si on ne met pas les gros cailloux en premier dans le pot, on ne pourra jamais les faire entrer tous. »

Source : https://dev-perso.com/histoire-des-gros-cailloux-de-la-vie/

Et maintenant, passons à l’action dans notre journal de bord créatif !

Je vous invite bien évidement à créer une ou plusieurs pages où vous allez pouvoir cogiter créativement sur tout cela !

Nous avons déjà évoqué le thème de la solidarité mais si vous souhaitez refaire une page sur ce thème et l’approfondir, n’hésitez pas !

De mon côté, je vais développer ce thème des gros cailloux… Voici ma proposition (qui n’est qu’un point de départ dont vous pouvez vous éloigner autant que vous le souhaitez ! Votre inspiration et créativité vous souffleront sûrement plein d’autres idées ! Sentez-vous toujours libre de faire à votre façon !! 😉)

Sur une feuille volante, prenez le temps d’écrire tout ce que cette histoire vous inspire. (vos gros cailloux, graviers, sable… vos priorités, vos choix de vie….) Laissez s’enchaîner les idées et écrivez tout (on se moque de la grammaire et de la tournure des phrases… le but est de laisser couler tout ce qui nous traverse sur la feuille). Vous pouvez écrire tout cela en écriture illisible type écriture de médecin qu’on n’arrive pas à relire, si cela vous tente  !! 😉

Dessinez vos gros cailloux sur votre page d’écriture (l’écriture deviendra un fond). Mettez de la couleur, des symboles, dessins, gribouillis…puis notez lisiblement dessus le nom de chaque gros caillou.
Ensuite, prenez le temps de réfléchir à l’ambiance positive qui peut faire que mes gros cailloux vont trouver leur place dans mon quotidien…
Je vous propose de faire un fond de page en mixant couleurs et/ou collage, symboles, mots, dessins…. qui soit propice à accueillir et nourri

vos gros cailloux.
Peut-être qu’en créant votre fond de page, de nouveaux cailloux émergeront… Peut-être y aura-t’il du mouvement entre gros cailloux et gravier…
Soyez à l’écoute de ce qui émerge.

Puis collez chacun de vos gros cailloux à un endroit « stratégique » sur votre fond pour qu’il soit dans un endroit « fertile ».
(Si vous n’avez pas de colle, Nathalie nous donne une recette pour la fabriquer nous-même ci-dessous..).

Seulement après tout cela, ajoutez si vous le souhaitez, le gravier, le sable (si vous en avez en stock, vous pouvez en coller sur votre page de ci de là), de l’eau (en passant, par exemple, un peu d’eau colorée ou non sur votre page)….

Puis notez vos ressentis, idées…
et pourquoi pas votre morale de cette histoire !
ou tout simplement un titre.

 

 

🌸 Aude Meslay Sophrologue et animatrice en journal créatif . 9 rue Kléber 92130 Issy les Moulineaux🌸

les confinés se bougent

vert_turquoise-removebg-preview[3]Ou, les bons plans de Laurence

On écrit à un résident d’un EHPAD. L’initiative @1lettre est à noter. Elle propose aux Français d’écrire aux pensionnaires des EHPAD confinés et privés de famille. 9a prend 5 minutes et ça fera sourire quelqu’un. .. Renseignement sur http://1lettre1sourire.org

Parce que tout le monde n’a pas la même chance que nous 

On regarde la TV (pour ceux qui la reçoivent via une box)

Une chaîne de télé pour le confinement a été lancée ce lundi 6 avril. Baptisée #ALaMaison, elle émet chaque jour de 7 heures à minuit. Elle a été créée à l’initiative du groupe français de production audiovisuelle Mediawan, qui a réussi à fédérer TF1, France Télévisions, M6 et Canal+, ainsi que des grands groupes tels que Pathé, Gaumont, UGC ou Réservoir Prod. Chaque participant à ce projet apporte gratuitement du contenu, que ce soit des films, des séries, des documentaires, des programmes scientifiques, mais aussi des cours de cuisine.

Ephémère et ne générant aucune publicité, la chaîne #ALaMaison est disponible gratuitement pour toutes celles et ceux possédant une box ADSL ou un abonnement MyCanal, pendant toute la durée du confinement.

  • Orange : canal 211 (ou 31)
  • Bouygues : canal 233• Free : canal 244

    • SFR : canal 239

  • Canal + : sur Mycanal

*Orange : désormais, les clients se voient offrir 20 chaînes gratuites jusqu’au 20 avril (Téva, Paris Première, Paramount Channel, Paramount Décalé, TCM Cinéma, Action, Boomerang, Boomerang + 1, Boing, Tiji, Canal J, Myzen TV, Science et Vie TV, Toonami, ES1, Mangas, Automoto La Chaîne, Trace Latina, Mezzo et Mezzo Live HD).

*Bouygues : les abonnés bénéficient de 38 chaînes gratuites jusqu’au 30 avril, dont Action, Paramount Channel, Paramount Décalé, EuroChannel, Chasse & Pêche, Toute l’Histoire, Science et Vie TV, Trek, Animaux, MyCuisine TV ou MyZen TV.

*Free prolonge la diffusion en clair des chaînes Jeunesse initialement prévue jusqu’au 31 mars et rend accessible en clair jusqu’au 30 avril de nouvelles chaînes parmi lesquelles des chaînes Cinéma comme Eurochannel, Drive in Movie Channel et TCM Cinéma mais aussi des chaînes Généralistes, Premium, Séries & Divertissements, Musique, Sport, Découverte, Style de vie/ Pratique et Étrangères. Ainsi, ce sont 42 chaînes qui sont mises en clair.

*Chez SFR les bouquets Plus Jeunesse et Divertissement & Découverte sont gratuits pendant un mois.

 

🌸 Aude Meslay, Sophrologue et animatrice en journal certifié. 9,rue Kléber Issy les Moulineaux 🌸 

 

 

 

 

 

« Dans ma cuisine »

                              

vert_turquoise-removebg-preview[3]

    Atelier créatif du confinement

Aujourd’hui, j’ai décidé de partir, de larguer les amarres vers un ailleurs. Envie de rencontrer de nouvelles odeurs, de nouvelles couleurs. La destination :

        ma cuisine !

Pour cela, j’ai décidé de m’y installer et d’imaginer que c’est la première fois que je m’y rend. Mon but : redécouvrir ce que je pense connaître par 💜. Car comme le dit si bien Marcel :

« Le seul véritable voyage, le seul bain de Jouvence, ce ne serait pas d’aller vers de nouveaux paysages, mais d’avoir d’autres yeux, de voir l’univers avec les yeux d’un autre, de cent autres, de voir les cent univers que chacun d’eux voit, que chacun d’eux est …

 Marcel Proust

 

1/ Pour cela, j’ai décidé de faire un fond en peinture d’épices pour donner une odeur à ce voyage. Cf recette ci-dessous.

 

Capture d’écran 2020-04-06 à 22.53.56.png

peinture aux épices

Capture d’écran 2020-04-07 à 18.17.56.png

Pour ma part, j’ai choisi la cannelle pour son odeur. Comme c’est un peu granuleux ( mais l’odeur est très agréable), j’ai opté pour ne garder que les contours de la base et j’ai recollé une feuille blanche par dessus pour le dessin.

2/ Puis, j’ai passé un certain temps à la regarder, et j’ai dessiné des parties de certains éléments qui la compose sur la base réalisée préalablement, je peux même en modifier la place pour ressentir ce que ce changement produit chez moi.

3/ Une fois ce patchwork réalisé, j’ai répondu à ces débuts de phrase : 

4/   dans ma cuisine j’ai changé ——– de place.

     – Ce changement a produit ——–.

     – J’ai aussi vu les choses différemment et cela me rend ————–.

Puis utilisez les mots que vous avez trouvés (à partir du second)  et incérez les dans les phrases si dessous :

Avec le confinement j’ai changé de vie.

    – Ce changement à produit ——-

    – Cela me permet de voir les choses différemment et cela me rend ——

Est-ce que cela correspond  au même ressenti ? si non remplacez ces mots par d’autres qui vous apaisent .

 

 🌸Aude Meslay Sophrologue et animatrice en journal créatif 🌸

🌸9 rue Kléber à Issy les Moulineaux🌸

le cadeau caché

 

vert_turquoise-removebg-preview[3]

 

Capture d’écran 2020-04-07 à 17.43.44.png

  Atelier créatif du confinement

Voici une nouvelle semaine entre parenthèse et je sens que beaucoup de choses sont en train de bouger chez moi.

Et vous qu’en est-il ?     

  – Pour ma part j’ai décidé de me remercier et de remercier ce que je découvre avec cette parenthèse inattendue.    

                                                             Curieux et pourtant …

                                     ..Capture d’écran 2020-04-06 à 19.23.48.png

dans une société où l’on passe son temps à se mortifier pour ce que l’on fait mal ou que l’on ne fait pas, pourquoi ne pas créer une page ou l’on s’accepte pour ce que l’on est, pour ce que l’on découvre chez soi ou pour les opportunités qui nous sont offertes ?

Car,  même si l’on passe par des moments difficiles, ces derniers contiennent bien souvent des cadeaux cachés. À nous de les découvrir aujourd’hui.

Pour cela, je vous propose de prendre une nouvelle page de votre cahier et de lister toutes les opportunités que vous êtes en train de vous offrir, ou qui sont en train de se dévoiler.

Vous pourriez aussi aller visiter les modifications qui s’opérer en vous, ce que cela provoque…

Puis vous essayerez de voir en quoi et comment vous pouvez les accentuer ou les diminuer sans que cela ne vous indispose.

En faisant cela, je me suis rendu compte que j’adorais écrire ce journal mais que je me devais d’en ralentir le rythme pour pouvoir mieux me respecter. Et vous qu’allez-vous découvrir ?

Une fois cette page réalisée,  pourquoi ne pas en dessiner les mots clefs, vous entourer de cadeaux ou trouver des éléments qui puissent symboliser votre auto louange.

et accepter que mieux se connaître peut aussi se réaliser en s’aimant et se respectant.

 

🌸 Aude Meslay, sophrologue et animatrice en journal créatif sur Issy les Moulineaux🌸 

                                                             🌸9, rue Kléber🌸


 

se laver les mains

Capture d’écran 2020-04-02 à 14.21.32.png

La cathédrale Auguste Rodin

                                                 Atelier créatif / J 13

                                  

Aujourd’hui, j’ai envie de me pencher sur une habitude que beaucoup ont perdue et qui revient dans nos foyer : le lavage des mains.

Pratiqué dans toutes les religions (ablutions) et revisité au niveau médical, le lavage des mains permet de se purifier que ce soit de façon sanitaire ou spirituelle.

Histoire médicale du lavage des mains

C’est pourquoi, je vous propose aujourd’hui d’aller nous laver les mains en pensant à se faire du bien peut-être pourriez-vous finir ce lavage par une manucure , suivi d’un « crémage »? Et puis, pourquoi ne pas faire un massage des mains.

massage des mains anti stress

Après cela, prenez votre cahier et effectuez une liste de ce que ces menottes vous permettent : Écrire, se nourrir, appuyer nos pensées, nous laver …

réalisez ensuite le contour de cette main, à moins que vous ne préfériez en découper une dans un journal . Entourez les d’éléments qui les caractérisent ou/et  qui sont là pour les remercier. Le but étant de découvrir le trésor qui est à porté de main et que nous ne réalisons pas toujours. Remercier ces petits rien qui font ce tout.

Capture d’écran 2020-04-02 à 18.08.16.png

🌸 Aude Meslay, sophrologue et animatrice en journal créatif sur Issy les Moulineaux🌸

          9, rue Kléber

           92130 Issy les Moulineaux

partage suite

vert_turquoise-removebg-preview[3]

Bonjour, aujourd’hui je vous partage moi aussi l’article effectué par Claire Lépron.

Merci Claire !

 

C’est parti pour une nouvelle semaine !

Aujourd’hui, je continue à vous faire découvrir les membres de cette belle communauté internationale du Journal Créatif. Et cette fois-ci, je vous propose de (re)découvrir Claire Lépron (à Franconville, 95).
Merci à elle pour ce beau partage !

Je vous invite également à utiliser une série de citations inspirantes et une technique créative toute simple pour faire un fond style aquarelle avec de simples feutres. Tout ça mis ensemble, ça donne une chouette page style art journal qui fait du bien 😉!
…à renouveler autant de fois que souhaité !!

 

30 mars 2020

                 Bonjour à tous,

Aujourd’hui nous commençons une troisième semaine, et même si nous nous doutions que 15 jours ne seraient pas suffisant, l’annonce officielle est tombée.

C’est l’occasion de faire un bilan… de se poser pour obsever le plus attentivement possible comment nous nous situons par rapport à ces deux semaines écoulées.

Vous aurez besoin de quoi écrire , de crayons de couleurs, de feutres ….

Installez vous confortablement, les pieds bien à plat posés au sol, prenez conscience de votre respiration, inspirez calmement, sentez le soufle pénétrer dans vos poumons. Expirer …. faites silence ….

Ouvrez votre cahier , une page blanche. Dessinez trois carrés.
Comment vous sentez vous ? là , maintenant ? Choisissez une couleur, que vous appliquez dans un carré, dans l’autre carré un symbole illustrant votre ressenti (laissez le venir spontanément ) et puis un mot dans le troisième carré. Observez cette page, si une reflexion vous vient notez là.

Sur une page blanche dessinez une spirale .  Vous allez noter toutes les difficultés éprouvées Choisissez de quoi écrire, la couleur que vous voulez, feutre crayon comme vous voulez, commencez au départ de la spirale : « Depuis deux semaines je suis confinée et c’est difficile de ………. »

Laissez aller tout ce qui vous pèse dans cette situaton, écrivez en suivant les lignes de la spirale,(vous tournez votre page au fur et a mesure ) vous progressez à l’intérieur, continuez à écrire. Si vous ne savez plus réécrivez la phrase « depuis deux semaines je suis confinée et c’est difficile de…… » . si vous arrivez à la fin et qu’il y a encore des choses à écrire recommencez à partir du point de départ et écrivez sur votre première ligne en écriture tricotée. continuez jusqu’à relacher, exprimer toute cette frustration à être enfermée .Vous pouvez terminer en répétant une difficulté, arrivez jusqu’au centre de la spirale.

Lorsque vous avez terminé respirer à fond, vous pouvez prendre quelques instant pour retrouver le calme si vous en avez besoin.

Ecrivez MAIS … mais … parce qu’il n’y a jamais qu’une face négative ou positive dans ce que l’on vit, ce confinement a apporté aussi des choses positives dans votre quotidien. Choisissez une autre couleurn qui pour vous exprime de la joie, du bonheur, et en partant du centre de la spirale, à la suite du mot MAIS écrivez « grâce à ce confinement je ..…. »  écrivez sur l’autre versant de la ligne qui constitue la spirale, de façon à sortir de celle-ci .

Sortez de cette spirale en énumérant tous ces petits riens qui existent grâce au confinement: retrouver le temps de cuisiner ….. prendre le temps d’écouter les oiseaux …. prenez conscience de toutes ces petites choses qui ont enrichies votre vie depuis deux semaines.

Une fois terminé, observez votre spirale, elle est là elle existe.

 


Entourez la d’un cœur, ce cœur c’est votre force pour vivre et accepter cette situation, notez vos forces à l’intérieur de ce cœur. Vous pouvez noter aussi les personnes qui vous aident à vivre cette situation, les amis …la famille…. Choisissez des couleurs qui vous font du bien, décorez ce coeur avec reconnaissance pour ce qu’il vous apporte. Vous pouvez décorer votre page.

Que ressentez vous? Ecrivez en quelques mots. »
Claire Lépron
Merci à elle pour ce beau partage !

les confinés se bougent /6

vert_turquoise-removebg-preview[3]– Anne, quelle merveilleuse idées que ces sons de la rue. J’aurais tellement aimé les avoirs plus tôt !

My Little Paris

Une playlist made in Paris

Une playlist made in Paris

Brrr. Bip Bip. Brrr. Bip Bip.
Ça, ce sont les seuls sons qu’on entend en ce moment : les centaines de notifications WhatsApp, Skype et compagnie qui nous tirent par la manche toute la journée. Les sons du dedans, quoi.  
Ce week-end, on vous propose d’écouter les sons du dehors : les bruits de Paris qu’on avait oubliés.

Les tasses qui s’entrechoquent, les tchin-chin tard dans la nuit, les cris des supporters les soirs de match, les gloussements des enfants dans le square, tous ces bruits auxquels vous ne prêtiez peut-être pas attention, on les a mis dans notre playlist d’ambiances urbaines spécial confinement. C’est parti pour une virée sensorielle dans Paris.

Partage Mail Partage Twitter Partage Facebook Partage Pinterest Partage Instagram
Partager avec vos amis
S'inscrire
Forward
C’est écrit tout petit mais c’est promis-juré : « Jamais, ô grand jamais : 1/ nous ne communiquerons votre adresse mail. 2/ nous ne nous ferons payer pour parler d’un bon plan édito (voir notre charte éditoriale )« 
Nous contacter | Recevoir les adresses secrètes de My Little Paris | Se désinscrire